Antivirus et antimalwares sous Android : nécessaires ou pas ?

Gratuit
Recevez toutes nos informations et actualités par Email.

Entrez votre adresse email:

Les appareils mobiles comme les Smartphone, les tablettes, etc. fonctionnant sous Android offrent aux utilisateurs plusieurs fonctionnalités. Ils peuvent être utilisés pour se connecter aux serveurs smtp lors de la consultation des courriels, à écouter ou à télécharger de la musique et des vidéos sur le net, etc. Mais comme tous les appareils connectés, ils peuvent être la proie des pirates. L’usage d’un antivirus et d’un malware est-il donc nécessaire ?

Risques minimisés sur Android

Android est vraiment populaire auprès des utilisateurs du web. Toutefois, les risques sont minimes selon les professionnels de la sécurité informatique. Pour un utilisateur français d’appareil mobile fonctionnant sous ce système, le nombre de malware qu’il rencontre par semaine sur la plateforme de téléchargement serait de 0,4% à 1% mais le taux d’infection est très bas. Les internautes vivant en Russie et en Chine sont plus touchés par les attaques que ceux localisés dans les pays européens. Avec les PC classiques et les serveurs de mail smtp, le taux de cyber-menaces est égale, peu importe le pays d’origine.

Les véritables risques pour les utilisateurs d’Android

Lorsque les utilisateurs d’Android utilisent des applications téléchargées gratuitement ou achetées sur la plateforme officielle du créateur du système, ils rencontrent rarement un problème de sécurité. Ils n’auront donc pas vraiment de raison d’installer un antivirus et un antimalware sur leurs appareils mobiles.

Mais la situation n’est pas la même pour les internautes situés en Chine et en Russie. Comme ces derniers n’ont pas accès à la plateforme officielle, ils sont obligés de rechercher leurs applications sur des sources alternatives. Dans ce cas, les risques encourus sont très élevés. Lors de l’envoi d’un email sur mesure ou d’un surf sur le web, les malwares essaieront entre autres de voler vos données personnelles. Dans ce cas, il est préférable de sécuriser les appareils mobiles avec des logiciels de sécurité adéquats.

  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »