Les différents types d’hébergement mail

Gratuit
Recevez toutes nos informations et actualités par Email.

Entrez votre adresse email:

Plusieurs types de serveur e-mail sont actuellement disponibles sur le marché mais tout dépend des besoins de chacun. Ci-après quelques exemples permettant aux utilisateurs de faire le bon choix.

L’hébergement mail gratuit

Comme son nom l’indique, c’est un hébergement mail dont l’accès et l’utilisation sont gratuits. Ce serveur n’est pas recommandé chez les professionnels car les fonctionnalités qui l’accompagnent sont limitées et leur performance est en baisse par rapport à la solution payante.

L’hébergement mutualisé

Avec l’hébergeur mutualisé, l’utilisateur partage l’usage du serveur avec d’autres personnes. Malgré la faiblesse des coûts, il est difficile voire même risqué d’utiliser cette solution pour la messagerie cloud. Le risque de vol ou de perte de données est trop important. En outre, le déséquilibre entre l’utilisation des ressources peut léser les uns ou les autres.

L’hébergement en mode saas ou dédié

C’est une solution de plus en plus adoptée par les professionnels. Avec un logiciel SaaS, les utilisateurs disposeront de leur propre serveur mail et peuvent en faire usage selon leurs besoins. Toutefois, le serveur reste la propriété de leur fournisseur. Il est possible de choisir une solution intégrant des logiciels anti-spam et antivirus afin de préserver la sécurité des informations ainsi que les infrastructures des utilisateurs.

Les utilisateurs qui ne souhaitent pas se charger de l’administration pourront choisir un hébergement mail clé en main. C’est d’ailleurs la meilleure solution pour ceux qui n’y connaissent rien à l’administration d’un serveur email dédié.

La colocation de serveur

L’utilisateur choisit de faire héberger son serveur email dans un datacenter ou plutôt un rack appartenant à autrui. Il puise la source d’énergie pour l’alimentation ainsi que la connexion sur place. L’administration ainsi que la maintenance du serveur reste du ressort du propriétaire. Ce dernier aura également besoin d’investir une somme conséquente dans le système de sécurité, ce qui n’est par forcément le bon choix pour un serveur email.

  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »