Savoir éviter le blacklistage de l’adresse IP

Gratuit
Recevez toutes nos informations et actualités par Email.

Entrez votre adresse email:

D’après les statistiques, au moins 50% des entreprises figurent sur les listes noires ou blacklists au moins une fois dans l’année sans qu’elles ne soient informées. Pourtant, cette situation peut engendrer des conséquences fâcheuses pour les activités des sociétés.

Les conséquences du blacklistage pour une entreprise

Les listes noires, plus connues sous les noms de DNSBL ou RBL, sont créées dans le cadre de la lutte contre le spam. Elles permettent aux entreprises de vérifier la solvabilité des serveurs de messagerie qui leur envoient des courriers électroniques. Lorsque le blacklistage survient à l’insu de l’entreprise, tous les mails smtp expédiés risquent d’être happés par les filtres anti-spam des destinataires. L’émission de courriels serait donc interrompue et cette situation risque de miner les objectifs de la société.

La solution au blacklistage du serveur de messagerie

La première solution serait d’utiliser un outil permettant de faire une analyse du nom de domaine de façon systématique. Son principe de fonctionnement est simple. Une fois fonctionnel, il assurera le contrôle automatique, autrement dit le monitoring du serveur de messagerie de l’entreprise afin de détecter son éventuelle présence sur des DNSBL ou RBL publiques. L’outil recevra un message d’alerte si c’est le cas afin que l’entreprise puisse prendre les dispositions nécessaires.

L’adoption d’une solution de filtrage pour les emails sortants est également une bonne idée. Elle promet une haute délivrabilité des courriels et permet à l’entreprise de préserver sa réputation. Grâce à ce filtre, il est également possible pour l’entreprise d’authentifier ses courriers électroniques avec les technologies SPF DKIM. Tous ces moyens permettent aux utilisateurs d’optimiser leur flux de messagerie électronique tout en filtrant en amont les éventuels menaces pour les serveurs externes. L’activation de cette solution se fait au niveau du DNS.

  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »